Image Image

Je m’appelle Mariyah, je suis une sirène orientale et fondatrice de la méthode S.I.R.E.N.E. pour apprendre la danse orientale. En fait, je suis une danseuse orientale, qui trippe beaucoup (un peu trop peut-être) sur les sirènes, de la région de Gatineau et j’aide les femmes à booster leur confiance en soi en découvrant et(ou) en raffinant leur technique en danse orientale à l’aide de chorégraphies.

C’est quoi la méthode S.I.R.E.N.E. ? C’est une approche personnalisée de l’enseignement de la danse orientale qui t’amène à connecter avec :

🧜‍La sensualité
🧜‍L’innovation
🧜‍‍Le romantisme
🧜‍‍L’exploration
🧜‍‍L’impression de « nager » dans la danse
🧜‍‍L’estime de soi

Je suis une grande romantique, super créative, et j’ai un profond désir d’authenticité (autant pour ma vie que pour la culture orientale) et surtout de bonheur. J’aime aussi faire les choses différemment et je n’ai pas tendance à suivre la masse.

Je danse depuis que je suis toute petite. J’ai commencé en ballet classique, en jazz, en claquette et en hip-hop. Je dansais tout le temps. Littéralement. Je dansais en concentration danse le jour et j’allais danser le soir dans un studio et j’ai même fait des compétitions. Le truc, c’est que ces styles de danse ne laissent presque aucune place à la créativité et à l’authenticité. C’est un moule que l’on doit suivre et si tu ne t’y conformes pas, on te met à l’écart (pas littéralement, mais c’est ainsi que je me suis sentie).
La vie a fait en sorte que je m’en suis un peu éloigné et quand l’occasion s’est présenté d’accompagner une amie dans un cours de danse orientale, je l’ai suivie en me disant : “J’ai dansé du ballet toute ma vie, qu’est-ce que ce genre de danse peut m’apprendre?”

Que j’ai eu tort de penser ça. J’ai eu une piqûre pour cet art complètement différent de ce que je connaissais et un coup de cœur pour ce que ça m’a apporté : soit de la confiance en moi, le sentiment de me regarder et de me sentir belle mais surtout, l’occasion de créer et de danser comme je l’entends, sans moule ou règles.
Aujourd’hui, je veux partager tout ce que la danse orientale a à offrir, particulièrement ce qu’elle m’a apporté, et faire une différence dans la vie des femmes qui veulent se sentir belles et fortes dans leur peau. Ma mission est de les aider à booster leur confiance grâce à la danse.

Mes valeurs sont l’authenticité, la créativité et la confiance en soi.

Bienvenue dans mon monde de sirènes orientales!

Avant de découvrir la danse orientale en 2010, j’ai été formée en ballet classique, en jazz, en claquette et en hip-hop. C’est au Studio Oasis à Gatineau, particulièrement auprès de Mayada, que j’ai eu LA véritable piqûre pour la danse orientale. J’ai peaufiné ma formation grâce à de nombreux cours et ateliers avec des artistes de renom tels que Denise Enan, Aziza, Florence Leclerc, Amalia Maksoud, Sharhzad et Samantha Burnstein.

On me reconnait par mon style qui intègre parfaitement mon bagage en ballet et en jazz avec la danse orientale et tout particulièrement pour mon emphase sur la technique. Passionnée par cet art, j’aide maintenant les femmes à booster leur confiance en elles grâce à la danse orientale depuis 2018.

Médaille d’or – Groupe oriental semi-pro/pro – Association québécoise de danse orientale (AQDO) 2019

Médaille d’or – Solo oriental semi-pro – AQDO 2019

Médaille d’or – Solo oriental amateur – AQDO 2017

Image
Image